presse

La Cie Raoul Lambert a abouti d’une
manière radicale d'amener un public indiférent
à apprécier nos manigances grâce à la
musique et un look de rockers. Les spectateurs
tenus en haleine par un rythme délirant
font une ovation debout. Astrophore.
Magicus
On ne dirait pas comme ça, mais la petite caravane de Raoul Lambert,qui s’est posée ce week-end à Marcillac-Lanville,peut en contenir du monde: vingt spectateurs bien tassés sur quatre bancs minuscules. Et dix intermittents pas contents.Charente Libreun tour de force en légereté. A voire absolument. Haute provence Info